Une salle de contrôle pour gérer la ville
Lire Plus
Sécurité de demain

Une salle de contrôle pour gérer la ville

Les caméras de rue et les capteurs qui leur sont associés sont aujourd’huiprincipalement utilisés par les services de police. Mais…

Les caméras de rue et les capteurs qui leur sont associés sont aujourd’hui
principalement utilisés par les services de police. Mais les technologies ont
bien plus à offrir. “Elles peuvent aider à gérer des villes entières.”

L’époque où il était nécessaire de mobiliser une personne derrière chaque
écran afin d’analyser les images transmises par une caméra est révolue.
Désormais, des algorithmes informatiques intelligents sont capables
d’analyser simultanément les images de centaines de caméras. Les agents
des salles de contrôle ne reçoivent en temps réel que les images pour
lesquelles le logiciel estime qu’il se passe quelque chose d’inhabituel ou de
suspect, souligne John Baekelmans, expert en Smart City et directeur
général d’imec Pays-Bas.
“Ce système est basé sur l’intelligence artificielle. C’est une expérience
d’autoapprentissage. Grâce à ses algorithmes, l’IA sépare les images
intéressantes de celles qui ne le sont pas. Certes, toutes les salles de
contrôle ne sont pas encore équipées d’une technologie aussi avancée,
mais cela viendra.”

John Baekelmans, directeur général d’imec Pays-Bas

Bien plus que la simple sécurité

Le potentiel des caméras intelligentes dépasse largement le simple
contrôle des citoyens et la mise à l’amende des contrevenants. “On les utilise déjà pour identifier par exemple les places de parking libres,
compter les voitures et surveiller le trafic”, illustre John Baekelmans. “Ces
caméras feront bientôt partie intégrante d’un réseau plus vaste. Elles
collaboreront avec des capteurs intelligents et d’autres éléments
connectés. La connexion et la mise en place d’une collaboration
intelligente entre tous ces capteurs sont rendues possibles par les
dernières avancées technologiques.”
John Baekelmans ne doute pas du potentiel du “Digital Twin”: une vision
en 3D de la ville, où il est possible de visualiser l’impact de certains
éléments à partir de données fournies en temps réel. “Ces techniques
permettent d’analyser le trafic, la qualité de l’air ou la pollution sonore
dans une rue, voire au niveau d’une maison. Les données sont envoyées
par des caméras intelligentes et des capteurs installés dans la ville.”

Dans les villes intelligentes, la salle de contrôle jouera aussi le rôle de
conseiller

John Baekelmans, directeur général d’imec Pays-Bas

Rôle de conseiller dans les villes intelligentes

Les responsables politiques peuvent ensuite utiliser ces données pour
prendre des décisions mieux ciblées. “La vraie révolution se situe dans le
passage des données historiques aux données en temps réel. Grâce à
cette technologie, les gestionnaires des villes ont en permanence accès
aux informations les plus récentes. Ils peuvent ainsi prendre des décisions
éclairées en matière de sécurité, de mobilité, d’environnement, etc. La
salle de contrôle devient le centre névralgique de la ville. Et dans l’avenir,
elle pourra également analyser d’autres informations. Dans les villes
intelligentes, la salle de contrôle jouera un véritable rôle de conseiller.”

Article précédent
Article
Sécurité de demain

Une salle de commandement intelligente aide la police à évaluer plus efficacement la situation

Article suivant
Article
Sécurité de demain

La garantie d’une séance de cinéma parfaite