Hangar K: “Dans notre écosystème, nous apprenons tous les uns des autres”
Lire Plus
Inspiration & collaboration

Hangar K: “Dans notre écosystème, nous apprenons tous les uns des autres”

Depuis le printemps, Courtrai dispose d’un nouveau centre de connaissances/hub de cocréation: Hangar K. Dans la partie de la ville…

Depuis le printemps, Courtrai dispose d’un nouveau centre de connaissances/hub de cocréation: Hangar K. Dans la partie de la ville baptisée “Kortrijk Weide”, plus de 100 starters, entreprises en croissance et sociétés bien établies désirent passer au niveau supérieur. “Les acteurs mondiaux ont aussi besoin de ce type d’écosystème s’ils veulent rester pertinents dans leur région”, souligne Piet Verhoeve, CEO de Hangar K.

Un laboratoire créatif installé dans un ancien entrepôt de la SNCB où de jeunes starters, des sociétés en forte croissance (scale-up) et des entreprises déjà bien établies se soutiennent et se renforcent mutuellement: Hangar K est bien plus qu’un espace de travail de 2.100 m². C’est à la fois une plateforme numérique, un incubateur, un accélérateur, un innovateur et un brain center.

“Hangar K mise sur la combinaison de starters et d’entreprises locales qui sont souvent des acteurs mondiaux dans leur marché de niche”, précise Piet Verhoeve, son CEO. “Nous voulons mettre nos starters en contact avec des sociétés expérimentées de manière aussi efficace que possible. Un géant technologique comme Barco peut jouer le rôle de mentor ou partager certaines de ses connaissances des marchés étrangers. En retour, la nouvelle manière de travailler des start-up peut inspirer les grandes entreprises. Nous vivons à l’ère de l’économie des réseaux et des écosystèmes. Les acteurs mondiaux ont eux aussi besoin d’un écosystème s’ils veulent rester pertinents dans leur région. Et cela les poussera peut-être à rester plus longtemps chez nous.”

Tous égaux devant la lio

Hangar K est une initiative conjointe de Barco, Cronos, Howest, la KU Leuven, la Ville de Courtrai, Start it@KBC, l’UGent et Vives. Grâce à un écosystème ouvert, d’autres partenaires peuvent rejoindre la communauté. “Les entreprises privées n’y participent pas uniquement dans le cadre de leur responsabilité sociétale. Prenez Barco: ses équipes conçoivent des produits orientés vers l’avenir. Mais s’ils veulent les commercialiser rapidement, ils pourront apprendre de la dynamique et de la nouvelle méthodologie ‘agile’ appliquée par les starters. Hangar K les met en contact.”

Dans notre hub de cocréation, les échanges sont permanents entre les starters, les scale-up et les entreprises bien établies

Piet Verhoeve, CEO

Barco place une partie de ses technologies à la disposition de Hangar K: écrans, projecteurs, derniers gadgets pour les réunions et présentations. Ceci étant, ils paient leur espace de travail comme les autres participants, souligne Piet Verhoeve. Les espaces de travail dans Hangar K sont répartis à égalité entre les équipes de starters, de scale-up et de grandes entreprises. Ce mélange est inspirant pour tout le monde. “Les échanges sont permanents. Notre centre de connaissances abaisse les seuils de communication. Si votre start-up a besoin de parler à un directeur, il suffit de vous présenter à l’accueil et vous serez rapidement mis en contact avec la bonne personne.”

Quand théorie et pratique se rencontrent

Toutes les entreprises n’obtiennent pas automatiquement une place. Hangar K est dédié aux sociétés manifestant des ambitions de croissance réalistes et un esprit ouvert. Le nouveau hub se concentre sur l’industrie manufacturière (smart factory), les technologies médicales (medtech), éducatives (edutech) et le divertissement/la visualisation. Chacun de ces secteurs a son propre écosystème localisé. “Les candidatures des indépendants sans personnel, par exemple, ne sont pas prises en considération. Il faut qu’il existe des possibilités de collaboration avec l’écosystème local. Ceux qui préfèrent rester seuls dans leur tour d’ivoire n’ont pas leur place chez nous.”

Enfin, le hub de cocréation souhaite développer rapidement des techniques autour d’un entrepreneuriat sérieux. “C’est un atout supplémentaire. Grâce à notre mix de partenaires du monde académique et des affaires, nous pouvons proposer à la fois des modèles opérationnels théoriques et des connaissances pratiques.”

Article précédent
Article
Inspiration & collaboration

À l’avenir, nous apprendrons de manière interactive et collaborative grâce à la technologie

Article suivant
Article
Inspiration & collaboration

"Nous titillons vos cinq sens"